Buster et Henri aiment terriblement les trains.
Ils ont tous deux un rapport à leur corps très singulier, l’un car il semble élastique, fait d’un corps purement cinématographique, sans douleur, l’autre car l’éclatement d’un vaisseau sanguin dans son cerveau lorsqu’il était bébé l’a laissé handicapé, avec une main fragile et tendre comme un coquelicot, des jambes qui le portent à peine.
Tous deux ont cette capacité étonnante à plier jusqu’au sol mais à ne jamais se briser, à résister aux éléments, au monde extérieur avec une passivité pugnace. Tous deux brillent d’une solitude terrible et nonchalante.
L’un s’appelle Buster Keaton, l’autre Henri.
L’un est l’homme de cinéma que l’on connaît. L’autre est le frère de la narratrice.
L’un chute du haut d’une cascade avant d’être emporté sur plus de 500m par la rivière, l’autre est incapable de sauter par dessus une flaque d’eau qui lui barre le chemin.
Florence Seyvos raconte les bourrasques, les tempêtes, les chagrins, la rage, la traversée de deux personnages nés à presque 100 ans d’écart, que rien n’unit et qui pourtant s’éclairent l’un l’autre d’une lumière très douce.
L’émotion qui naît de ce livre est la même que celle qui naissait à la lecture de Nanouk et moi : une émotion pleine des reflets du cinéma, gorgée de l’obscurité de la salle et de la lumière vacillante des images.

Le Garçon incassable, Florence Seyvos, Édition de l’Olivier, 2013.

Anne Charvin, Les enfants de cinéma.

Publicités
  1. Maïté Kerloch

    Eh oui, grand merci ! Il y a des auteurs (es) et des lecteurs (trices) qui nous font découvrir des merveilles.

    Réponse

  2. Bartlomiej

    Merci pour les conseils de lecture ! Ça donne très envie de se lover à nouveau dans le regard que pose Seyvos sur les films qui lui ont fait battre le cœur…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s